La SCP et la SELARL ont perdu tout intérêt, qu’il soit fiscal ou social. À  l’inverse, la SELAS présente des avantages fiscaux (jusqu’à -50% de fiscalité), un régime sociale  très avantageux, des possibilités de développement importantes et des possibilités de création et de montage uniques.

La SCP  est un vieux outil dépassé et handicapant. De même, la SELARL ne présente plus aucun intérêt fiscal puisque la défiscalisation des dividendes est limité à 10% du capital. Afin de palier à cela certains proposent des solutions compliquées et très couteux consistant à augmenter le capital social, ce qui ne fait que bloquer une grande somme d’argent en banque et empêche une éventuelle revente du cabinet.

À l’inverse, les dividendes en SELAS bénéficient d’une fiscalité extrêmement faible comparé aux autres modes d’exercice. La SELAS permet de bénéficier d’un régime social avantageux puisque vous serez salariés et donc soumis au régime général. Ainsi, vous pouvez bénéficier des congés maladies, des congés maternités ou paternités payés par l’État. Vous n’avez pas besoin de contracter des prévoyances privées dans ce but… la souplesse de la SELAS, permet des possibilités exclusives et importantes pour développer votre cabinet ou contourner certains règles limitantes et incompréhensibles permettant de concurrencer notamment les centres de santé. La SELAS protège également votre patrimoine personnel avec une séparation stricte.

La transformation est très peu onéreuse et les bénéfices réalisés dès la 1ère année sont généralement au moins 10 fois supérieur au frais engagés. 

Ainsi pour la transformation de votre SCP ou SELARL en SELAS vous pouvez compter sur notre accompagnement pour :

  • La rédaction du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire et le rapport aux associés
  • La rédaction des statuts de la SELAS
  • Publication au journal d’annonces légales 
  • Communication et validation par l’Ordre 
  • Déclaration d’un nouveau bénéficiaire effectif 
  • Déclaration d’un Président de la SELAS (éventuellement Président Directeur Général)
  • Démarches légales et administratives
  • Communication au greffe du tribunal de commerce
  • Transmission de l’extrait Kbis à jour